• Elisa Azogui-Burlac

Histoire : Dans le ventre de Joshua

Updated: Jan 3

Joshua est un enfant comme les autres, il aime les robots, les super héros et les fusées. Il

apprend bien à l’école et il a des copains. Pourtant, à l’heure des repas, les adultes ne sont

pas contents car dans son ventre il y a toujours les mêmes aliments. Rien ne peut le faire

changer pourtant car il s’agit d’une phobie et c’est comme une maladie.

Beaucoup d’enfants développent des troubles alimentaires et deviennent sélectifs

notamment avant l’âge de 7 ans. C’est le cas de Joshua qui ne mange que les deux mêmes

plats depuis plusieurs années. Son trouble n’est pas grave car Joshua grandit bien, n’a pas

de carences et cette difficulté à goûter des aliments nouveaux n’a aucune conséquence sur

ses apprentissages.


Écrite en collaboration avec ma mère psychanalyste, qui a notamment travaillé une

vingtaine d’années dans un service de pédopsychiatrie, l’histoire « Dans le ventre de

Joshua » a en particulier pour visée de dédramatiser les conflits fréquents autour de la

nourriture entre parents et enfant. Rédigée comme une comptine, cette histoire donne la

parole à l’enfant qui explique lui-même à ces adultes trop inquiets que c’est une phobie et

que c’est comme une maladie. Mais qu’un jour, quand il sera assez fort, comme ses super

héros, il pourra combattre ses peurs et manger comme les grands.




Dans le ventre de Joshua, il y a :


Des spaghettis à la pizza

De la pizza aux spaghettis

Beaucoup trop de chocolat

Et rien d’autre que cela


Pourtant Joshua est grand et fort, avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus qui ne veulent jamais avoir tort !


Du haut de ses quatre ans, il invente le monde au gré de son imagination et de son drôle de tempérament.


Il adore les super héros et collectionne leurs déguisements,

Mais c’est en roi des robots qu’il commande ses peluches, sa petite soeur et ses parents.

Dans sa jolie petite tête ronde, il combat tous les méchants,

Et maintenant qu’il est grand, il s’imagine en grand gagnant.


Mais dans le ventre de Joshua, il y a :


Des spaghettis à la pizza

De la pizza aux spaghettis

Beaucoup trop de chocolat

Et rien d’autre que cela


C’est sa première année d’école. Il a déjà des copains, des étoiles et des stickers parce qu’il apprend bien.


Sur le chemin avec maman pour y aller, ils se racontent des histoires de Voie lactée,

La Terre qui est ronde et la Lune qui le devient de plus en plus tous les matins !


Cette année, ils ont vu les feuilles tomber, les jours rétrécir et les arbres défleurir.

Il y a même eu de la neige et des tempêtes pour rythmer leurs trajets. Quelle aventure ça a été !


Mais alors que les soleil revient, que les saisons font leur chemin,

Dans le ventre de Joshua, du lundi au dimanche, de janvier à décembre, et de l'été au printemps, il y a :


Des spaghettis à la pizza

De la pizza aux spaghettis

Beaucoup trop de chocolat

Et rien d’autre que cela


C’est pourquoi à l’heure des repas, les adultes sont mécontents et le regardent fixement !

Madame la Directrice et les maîtresses sont unanimes, il refuse de goûter quoi que ce soit à la cantine !


Elles restent bouche bée devant ce qu’il aime avaler.

Sa maman et son papa se crient dessus de temps en temps,

Tant ils sont agacés de cuisiner, les mêmes mets tous les jours de l’année.


Il y a des docteurs, pas un, pas deux, mais plusieurs,

Ils tentent en vain de trouver, comment lui faire déguster, des menus équilibrés.

Mais le ventre de Joshua ne le veut pas,


Et sa bouche reste fermée, à toute saveur inexplorée !


Et dans le ventre de Joshua, il y a :


Des spaghettis à la pizza

De la pizza aux spaghettis

Beaucoup trop de chocolat

Et rien d’autre que cela


Sa maman dit qu’elle en assez de le voir si fermé. Son papa est prêt à tout lui donner juste pour le faire changer,

Un poisson, un lapin, un poney ! Mais rien n’y fait !

La bouche de Joshua reste fermée à toute saveur inexplorée.

Même la boule magique que sa grand mère lui a promis, ne lui donne pas envie d’ouvrir son appétit !


S’il aime regarder ses héros préférés, engloutir avec plaisir des milliers de sangliers,

Joshua reste la bouche fermée à toute saveur inexplorée.


Que peut-il bien s’imaginer, pour ne pas vouloir goûter ?

Peut-être qu’il va s'étouffer ? Ou que son ventre va exploser ?

Désormais ça lui donne, l’attention des grandes personnes,

Qui sont ronchons, quand devant ses assiettes il dit non.


Mais Joshua aimerait leur dire que ça ne sert à rien de le punir, de s'inquiéter ou de crier,

Car si sa bouche reste fermée, c’est au delà de sa volonté !

Ça s’appelle une phobie, c’est comme une maladie !

Il ne le fait pas exprès et c’est très compliqué.

Alors sa bouche reste fermée à toute saveur inexplorée.


Et dans le ventre de Joshua, toujours il y a :

Des spaghettis à la pizza

De la pizza aux spaghettis

Beaucoup trop de chocolat

Et rien d’autre que cela


Mais un jour sûrement, quand il sera grand, comme les super héros qu’il admire tant,

Il dira à son corps que c’est lui le plus fort !


Alors peut-être, de toutes ses dents, il croquera fièrement toutes sortes d’aliments !

Et ce jour là, ce grand garçon, on l'appellera Super-Joshua !



#histoire #enfants #troubles #alimentaires


Ecouter cette histoire en podcast :



SUIVEZ-MOI :

  • Spotify Social Icon
  • iTunes Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

©2019 by Mamantalité. Proudly created with Wix.com