• Elisa Azogui-Burlac

Histoire : Je fais pipi au lit !


Quand mon fils a commencé à faire pipi au lit, on a passé plus d’un an à faire, refaire, défaire des lits mouillés avant de finalement remettre la couche. C'est cette histoire qui est racontée à travers les yeux d'un petit garçon qui fait pipi au lit et qui regarde ses parents se débattre pour trouver des solutions. Alors que lui, il ne le fait pas exprès.



"Bon allez ça suffit ! On remet des couches !" a crié maman un matin. Il faut dire que j’ai battu des records de mouillage de lit. Je ne compte pas encore assez bien mais je pense que j’ai fait pipi dans au moins 1,000 lits, 10,000 peut-être.


Mon pipi a fait le tour des lits et le tour du Monde ! Mon lit, celui de mes parents, les grands lits de chez mes grand-parents, le petit en bois en Uruguay, le superbe lit en Italie, celui d’Espagne, de Grèce, d’Italie… ah celui-ci je l’ai déjà dit mais je suis sûr que j’en oublie encore...


Je ne peux pas m’en empêcher, dès que je me couche dans un lit, je fais pipi dedans ! Attention, je ne me sers pas des lits comme de toilettes, je ne suis pas bête non plus et j’ai 5 ans ! Je sais bien où il faut faire ses petits besoins.


Mais c’est la nuit, quand je rêve. Mon lit se transforme en toilettes ou les toilettes se transforment en lit. Je ne sais plus très bien.


Alors je me réveille dans l'obscurité tout mouillé et je cours rejoindre mes parents pour qu’ils me mettent au sec. Ce n’est pas très agréable d'être tout mouillé de pipi faut dire.


“Mais tu l'sens quand tu fais pipi la nuit ? Tu sens que tu fais pipi ?”

“Tu le fais exprès pour rejoindre papa et maman?”

“Tu n’arrives pas à te réveiller pour aller aux toilettes?”


Maman me pose toujours des tas de questions auxquelles je ne sais pas répondre. “Euh oui, non, pas vraiment...je sais pas, je suis désolé…”


Elle lit un livre sur “le pipi et les enfants” ! Moi je préfère ceux sur les fusées ou les super héros mais après tout chacun fait ce qu’il veut. Ça lui donne plein d’idées ce livre et depuis d’ailleurs elle fait des choses rigolotes.


Elle a créé un ‘système’ pour mon lit avec de multiples draps et des alèses qui font du bruit quand je bouge et qui se collent à mon pyjama la nuit. Mais quand je me réveille plein de pipi, il marche bien son système. Tchik Tchak Boum, mon lit est sec en une seconde et hop y’a plus qu'à retourner la couette et on peut se rendormir.


Elle me donne aussi des stickers quand je gagne et que je suis tout sec le matin ! Si j’arrive à avoir sept stickers à la suite, j’aurai le robot que je veux depuis toute ma vie ! C’est la règle, une semaine, c’est rien me dit maman ! J’apprends les jours de la semaine à l’école avec la Maîtresse, je m’y connais aussi en sept jours !


Quand je me suis couché Lundi, je m’imaginais en Chevalier du Pipi au lit, en Jedi de la vessie ! J’ai même dormi avec mon sabre laser pour que la force soit avec moi. C’est papa qui m’a donné l’idée.


J’étais vraiment déçu quand je me suis réveillé dans la nuit tout mouillé. J’aurais bien fait semblant de rien pour avoir mon sticker mais malheureusement j’ai peur du noir, alors j’ai couru dans mon pyjama plein de pipi pour rejoindre mes parents.


Ma mère a dit un gros mot cette nuit là. Elle a dit à papa: "Je suis vraiment épuisée, on le garde dans notre lit". Elle avait dû y croire elle aussi au pouvoir des stickers et des Jedis.

Pourtant elle m’a dit plusieurs fois que la magie ça existait pas.


On en vient à ce fameux matin du ‘‘Bon ça suffit on remet la couche!”


J’ai entendu papa dire qu’il faut pas utiliser le mot ‘couche’, c’est pour les bébés. Je crois qu’il n’est pas trop pour. Il en a trouvées avec un super héros dessus et il les appelle mes slips de nuit.


La première nuit où j’ai remis un slip de nuit il m'a regardé fixement, très sérieux, en me serrant dans ses bras. "Tu es sûr que tu veux le mettre ?". Ça a l’air important pour lui cette histoire de slip de nuit.


Je ne savais pas quoi répondre moi. Je l’ai regardé aussi, fixement: "Est-ce que c’est vraiment pour les bébés ?", j’ai demandé.


"Non mon chéri, c’est un slip de nuit pour les grands garçons comme toi qui font pipi au lit". Alors j’ai dit oui.


Depuis je remets des couches. Ou des slips des nuits. Du coup, je ne mouille plus les lits, ni mes pyjamas mais je cours toujours voir mes parents.


Maman me dit qu’un jour je me réveillerai et qu’il n’y aurait pas plus de pipi dans mon slip de nuit. Comme ça, Bam ! C’est mon corps qui sera prêt elle dit.


Je pensais vraiment qu’elle ne croyait pas à la magie pourtant..


Vous pouvez aussi écouter cette histoire en podcast


En savoir plus sur notre parcours en tant que parents, lisez mon témoignage "Mon enfant fait pipi au lit : le parcours des parents en 10 étapes clés"


#pipiaulit #histoire #enfant #parent #couches #nuits #énurésie

SUIVEZ-MOI :

  • Spotify Social Icon
  • iTunes Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

©2019 by Mamantalité. Proudly created with Wix.com