• Elisa Azogui-Burlac

Podcast : Dis-moi à quoi tu penses ?



Dis-moi, à quoi tu penses ? Lui chuchote sa maman dans l’oreille.


Quand elle est fâchée, la tête enfouie dans ses bras croisés, allongée sur le sol comme une étoile de mer, et que rien ne peut lui faire arrêter de se taire.


Dis-moi à quoi tu penses ? Lui chuchote sa maman dans l’oreille.


Quand elle pleure d’un coup pour une contrariété et que plutôt que de parler elle préfère s’en aller et fermer la porte en claquant pour encore plus pleurer.


Dis-moi à quoi tu penses ? Lui chuchote sa maman dans l’oreille.


Quand après avoir fait une bêtise, elle est elle même vexée et reste silencieuse plutôt que de s’excuser


Dis-moi à quoi tu penses ? Lui chuchote sa maman dans l’oreille..


Quand elles sont allongées toutes les deux dans son lit, après un conte de fées de grenouilles, de princesses et de rois maudits et que sa mère l’embrasse pour lui dire bonne nuit.


Alors, sa mère imagine dans la tête de Romy, des vagues plus grandes que la tour Eiffel, et des torrents de pluies, mais aussi des océans scintillants aux mille poissons colorés, et des arcs-en-ciel toboggans où elle se laisse glisser.


C’est que Romy parle tout le temps mais jamais de ses sentiments. Les couleurs des émotions, elle laisse ça au monstre géant et à son grand frère qui dit toujours ce qu’il ressent.


Romy regarde attentivement, écoute tout ce que disent les grands, elle joue, dessine et écrit souvent. Elle a même des cachettes secrètes pour ses jouets préférés qu’elle range uniquement quand sa mère a le dos tourné.


Romy sait ce qu’elle veut et elle sait le demander, elle sait aussi se défendre et très bien se fâcher mais ses émotions, elles les gardent en secret.


Une fois la maîtresse a voulu lui parler et au lieu de s’expliquer elle s’est complètement fermée et s’est mise à pleurer. Elle aurait aimé se jeter par terre pour faire l’étoile de mer, mais à l'école c'est compliqué, vous en conviendrez.


Alors sa mère lui a chuchoté : Faut que tu dises à quoi tu penses, Romy. Sinon les adultes ne peuvent pas t’aider. Personne ne peut deviner tes pensées. Maintenant que tu es grande, il faut t'expliquer.


Dis-moi à quoi tu penses ? Lui chuchote sa maman dans l’oreille.


Alors Romy sourit,et elle répond "A rien ! La couleur des émotions, elle la laisse au monstre géant, elle, elle préfère glisser sur des arcs-en-ciel toboggans et nager dans des océans scintillants.


Et tant pis si les grands ne la comprennent pas tout le temps, qu’ils s’imaginent des vagues plus grandes que la tour Eiffel et des torrents de pluie, car après tout les orages passent toujours dans la tête de Romy. Et les arcs-en-ciel ont autant besoin du soleil que de gouttes de pluie...


Un podcast à écouter sur Itunes,Spotify et Deezer