• Elisa Azogui-Burlac

Podcast : "Il y en a assez de ce virus"





“J’en ai assez de ce virus !”


C’est ce que répète la Maman de Rose et Jules au téléphone, dans la rue avec son masque, le matin, le midi, le soir…. Et pas que leur Maman d’ailleurs, tous les adultes semblent avoir attrapé le virus du “J’en ai assez de ce virus”justement.


Il faut dire que Rose et Jules trouvent eux aussi que ce virus est bien embêtant surtout qu’ils rêvent tous les deux d’un énorme pot de popcorn au cinéma ou d’une grande fête d’anniversaire avec plein de copains, un magicien, des bonbons, et d’embrasser leurs grands-parents comme avant.


Mais entre l’école, les devoirs, les histoires entre copains à la récréation, les sorties au parc, les spectacles de Guignol, les cartes à collectionner et les câlins de leurs parents, ils arrivent quand même à se changer les idées…! Non, ils ne pensent pas tout le temps au coronavirus !


Alors que les adultes, c’est une autre paire de manches !


Ce n’est pas que Rose et Jules n'essaient pas de les divertir : parties de Cluedo endiablées, courses au parc, ballades en vélo, balançoires, films en famille, gâteaux au chocolat et même une fois par semaine un menu hamburger ! Mais rien n’y fait, ils finissent toujours par regarder les informations et par dire “Il y en a vraiment assez de ce virus”.


Ils en deviennent épuisant les parents à répéter toujours la même chose ! Et dire que c’est eux qui disent sans cesse qu’ils sont fatigués et qu’ils ont besoin de vacances …Non mais !


Ça ne peut pas continuer comme ça, surtout que comme dit leur maman “On n’en voit pas la fin”. C’est pour ça que Jules 7 ans organise une réunion au sommet avec sa petite soeur Rose 4 ans.


“J’ai la solution pour nous débarrasser de ce virus !” dit Jules. “ Il faut une poubelle du temps.” Il continue. “ Si les trous noirs existent dans l’univers, il doit bien avoir des trous noir pour le temps pour remonter en arrière et effacer les évènements ? Peut-être que si on met au four ma pierre de météorite avec ma montre ça va marcher ! Il suffit ensuite d’y jeter la chauve-souris qui a mangé le pangolin ou plutôt le pangolin qui a mangé la chauve souris … je ne sais jamais dans quel ordre ça s’est passé cette histoire ! Mais tu as compris l'idée, si il n'y a plus la chauve souris du coronavirus, il n’y a plus de coronavirus et à nous la liberté ! “


Rose réfléchit : “Mais si on fait une poubelle du temps et qu’on fait disparaître la chauve-souris, est-ce que ça veut dire qu’on va redevenir plus petit d’une année ? Qu’on va retourner en arrière comme si rien n’avait jamais existé ?”


“Oui peut-être”, répond Jules, “mais au moins il n’y aura plus ce sacré virus et on entendra plus papa et maman se plaindre comme ça !”


“Mais, répond Rose, moi je me suis fait des nouvelles copines à l’école, et puis j’ai adoré mon anniversaire et puis tu te souviens de notre visite de la Tour Eiffel, au Louvre et de nos vacances … ? Moi j’ai aimé tous ces moments ! Et puis surtout ça voudrait dire qu’on dit adieu à nos cochons d’Inde aussi et ça je ne veux pas mais pas du tout. Non je ne veux pas changer le temps et tant pis si nos parents rouspètent ! “


Jules doit bien admettre que lui non plus n’a pas envie d’avoir 6 ans de nouveau surtout qu’il vient d’apprendre à lire et à écrire et qu’il commence seulement le tome 2 de son manga préféré !



Tu as raison, dit Jules à sa sœur. Du coup il n’y a que les docteurs et les scientifiques qui peuvent nous aider et nous débarrasser de ce satané virus !


Et puis en attendant pour nos parents, on continue les câlins et les sorties au parc, ça leur fait quand même du bien !


Abonnez-vous aux podcasts de Mamantalite.com sur Itunes, Spotify et Deezer


12 views0 comments

Recent Posts

See All

SUIVEZ-MOI :

  • Spotify Social Icon
  • iTunes Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

©2019 by Mamantalité. Proudly created with Wix.com