• Elisa Azogui-Burlac

A toutes celles que je suis


Je ne suis pas assez sérieuse

Je suis trop bordélique

Je suis trop routinière

Mais pas assez casanière,


Je ne suis pas assez ambitieuse,

Pas assez carriériste

Pas assez créative

Pas réaliste non plus

Mais je déteste l'échec,


Je ne suis pas une bonne copine

Je ne suis pas assez à l'écoute

Je ne prends pas assez de nouvelles

Je ne sors pas assez

Mais j’ai trop besoin des autres,


Je ne suis pas assez stricte

Pas assez sévère

Je suis trop symbiotique

Mais je crie trop,


Je suis trop impulsive

Pas assez heureuse

Pas assez optimiste

Mais trop sentimentale,


Je ne lis pas assez

Je devrais plus les stimuler

Il ne sait pas encore l’alphabet

Je mets trop la télé,


Je ne fais pas de sport

Je suis trop fatiguée

Je ne suis pas assez femme

Je suis trop féministe

Pas assez independante

Trop émancipée

Pas assez égoïste

Mais trop individualiste,


Je veux du temps pour moi

Plus de temps pour nous

Mais je veux toujours être là,


Je veux tout, puis tout autre chose et finalement plus rien du tout.


Mais je suis aussi celle qui lave, habille, essuie et porte,

Ramasse et ramasse encore,

Je suis celle qui écoute, celle qui rit et même rigole,

Celle qui joue et qui s'enthousiasme

Celle qui punit et qui console

Celle qui crie et qui s’excuse


Je suis celle qui sait tout,

De ce qu’on a et de ce qui manque

De ce qui est trop petit, trop usé ou bien trop grand,

Celle qui connaît de nos tiroirs mal rangés,

Chaque chaussette dépareillée,


Je suis celle qui les ressent du bout des doigts et de mes baisers

De la pointe des cheveux à leurs petits pieds,

Celle qui lave, habille, essuie et porte,

Ramasse et ramasse encore.


Je suis celle qui écoute, celle qui rit et même rigole

Celle qui joue et qui s'enthousiasme

Celle qui punit et qui console

Celle qui crie et qui s’excuse.


Je veux tout, puis tout autre chose et finalement plus rien du tout.


#femme #maternite #feminisme #questions #doutes #confiance