• Elisa Azogui-Burlac

Mère ou Mother ?

J’ai démissionné deux mois après mon retour de congés maternité pour des raisons purement professionnelles. Pourtant les collègues de mon département m’ont répété que c'était bien que je prenne du temps avec mes enfants ! Si je partais, c'était pour être mère à 100%, comment pourrait-il en être autrement ?! Notamment en Angleterre, ce pays ultra libéral ou les Mothers sont bien plus sacrificielles que les Madones italiennes donnant le sein ! Mamma Mia!



J'étais tellement contente de reprendre le boulot après 11 mois de congés mat ! Il fallait me voir  avec mon café à la cantine le matin. C'était comme retrouver un vieil ami ! J’avais même mis des boucles d’oreilles et du rouge à lèvre pour l’occasion. J'arrêtais pour 8 heures par jour d'être trois et je me retrouvais enfin: moi et mon individualité. Après 9 mois de grossesse et 10 mois avec les enfants, je m'étais manquée !


Mais bon, c'était sans compter les 10 ans de moyenne d’âge que mon département avait perdus en mon absence. C’était pas un lifting à ce stade mais une chirurgie esthétique radicale et du coup j’avais peut être une ou deux rides en trop pour rester.


Mais ça encore c’est la vie et j’y étais préparée en quelque sorte... Ce qui m’a choquée, ce sont les réactions de mes collègues. Alors que cela faisait seulement deux mois que j'étais revenue, deux mois que j’avais retrouvé ma garde de robe de femme,  ils me rhabillaient déjà dans mon pyjama de mère au foyer !


J’ai même eu le droit au "it feels you need a break" des ressources humaines à l'annonce de ma démission. Incroyable ! J’avais envie de coller une pancarte sur mon dos avec écrit:  oui je pars mais c’est justement pour une carrière que je n’ai plus ici, merci !’.


11 mois de congés maternité, c'était peut-être trop quand j’y pense. Ça change tellement vite un entreprise surtout dans mon secteur. Mais bon, c’est le standard ici alors j’en ai profité un peu.  Les modèles culturels entre la France et l’Angleterre sont tellement différents sur les questions de maternité et d'éducation que quand on a le ventre entre deux pays, on fait nos courses là où on peut...


En France, quand tu deviens jeune maman, tu dois rester la même. La venue d’un enfant ne doit pas influencer ton mode de vie… ‘‘T’as pas l’impression de te fermer depuis que tu es mère, de te laisser bouffer par ta maternité, non ?!


En France, un bon parent a un enfant sage. Et un enfant sage c’est un gamin qui respecte, et cela dès ses premiers mois de vie, l'espace des ADULTES ! (...Je parle avec mon amie  mon chéri, je te répondrai quand j’aurai fini ma conversation …)


Du coup, après un accouchement surmédicalisé (oui merci !), tu es d’attaque dans ton skinny jean trois mois après pour reprendre le boulot. Et tu es AU TOP ! En mode brunch le week-end place du Marché St Honoré , poussette Yoyo sur le côté avec un enfant qui fait déjà ses nuits (oui bien sûr !) et un mari qui te laisse faire la grass mat un jour sur deux (oui bien sûr !).


Au top je te dis, pas de journée en pyjama à lutter contre la fatigue, pas de playgroup avec d’autres mamans fatiguées. Fatiguée d’ailleurs ? A cause d’un enfant ? Non mais, ça ne va pas… (c’est peut être un peu cliché mais on n’est pas loin, non ?)


Et là, tu passes le tunnel sous la manche, deux heures et demi de train seulement plus tard  c’est le choc culturel !  Accouchement sans péridurale (dans l’eau c’est bien plus naturel et tu drogues pas ton enfant au moins !), retour à la maison huit heures après la naissance (c’est inné d'être mère il ne faut pas avoir peur) et t’as plutôt intérêt à allaiter ton gamin sinon NHS te déteste ! Je remercie encore l'infirmière qui m’a gentillement fait remarquer que je risquais de faire un enfant psychotique (et obèse) si je laissais d’autres gens lui donner son biberon les premiers mois de sa vie. C'était après avoir fait circuler des photos terrifiantes de péridurales et des couches en tissus donc je n'étais plus trop à l'écoute heureusement !


Et comme le congés maternité standard c’est un an, tu peux ranger ton skinny jean tout au fond de ton armoire ! Le monde des under 5s s'ouvre à toi ! Encore mieux, ton monde devient under 5s ! Playdate, playgroup, maternity groups, activités dans les musées, chansons dans les librairies. Stimuler le petit roi toddler devient une priorité absolue pour les Mothers. Et les conseils des professionnels en matière de nourriture et de sommeil sont de s’adapter à l'enfant…


Voila ! En France l’enfant doit s’adapter à l'adulte, alors qu’en Angleterre c’est l’adulte qui s’adapte à l’enfant. Du coup, après 1 an, tu es KO, HS, Batterie faible, branchée en permanence sur les besoins de ton/tes gamins… GET ME OUT OF HERE !


Mais si je me sens très française dans mon rapport a la maternité, je dois reconnaitre au modèle anglo-saxon une solidarité entre les mamans qui n’existe pas en France.


Ici, on parle de nos enfants très librement et on n’a pas honte de raconter les nuits sans dormir (je ne me suis levée que 3 fois, ça va mieux) , les caprices, la fatigue, les problèmes de nourriture ou de propreté. Ne pas avoir cette pression de l’enfant parfait ou sage (c’est quoi un enfant sage d’ailleurs?), ça rend nos liens plus naturels moins défensifs. On ne se juge pas, ou pas trop du moins, car on le sait entre nous, être mère ou Mother, c’est pas facile tous les jours et ce n’est pas grave !


0 views

SUIVEZ-MOI :

  • Spotify Social Icon
  • iTunes Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

©2019 by Mamantalité. Proudly created with Wix.com