• Elisa Azogui-Burlac

Témoignage : mon enfant refusait de faire caca dans les toilettes

Updated: Jan 3

L’apprentissage de la propreté, avec l’entrée à l’école, est un moment important pour les parents et pour l’enfant. Quand S. a commencé à proposer le pot et les toilettes à son fils, il refusait d’y faire caca et se retenait jusqu’à se faire mal au ventre. Il n’acceptait de faire ses selles que dans la couche. Ce trouble, appelé aussi encoprésie, est courant chez les enfants notamment s’ils sont passés par des phases de constipation. Voici le témoignage de S.




Comment s’est déroulé l’apprentissage de la propreté et de quelle manière s’est manifesté le refus de faire les selles dans le pot ou les toilettes ?


Mon fils n'a jamais été dérangé par une couche sale. Enlever la couche, l'été de ses 3 ans, pour l'entrée à l'école, a été très compliqué.


Au début de l'été, nous avons introduit le pot tout en gardant les couches mais cela ne marchait pas, ni pour le pipi ni pour le caca. Nous avons alors enlevé les couches. Après de nombreux accidents avec le pipi et en l'emmenant fréquemment aux toilettes, il a fini par réussir à faire pipi sur le pot, les toilettes des grands ou dans le jardin !


Mais pour la selle, il n’y avait rien à faire, il se retenait à s'en faire mal au ventre et refusait le pot. Cela m'a inquiétée pour l'entrée à l'école et à la rentrée scolaire, je lui ai proposé de remettre la couche quand il avait envie de faire caca.


De quelle manière la couche était demandée ?


Il se retenait toute la journée donc souvent dès la sortie de l'école, même au parc devant ses copains, il me demandait de mettre la couche pour faire caca. Il n'était aucunement gêné.

Il a continué à faire caca en s'isolant un peu et toujours debout de façon très tendu.


Comment vous avez réagi ? Comment ce trouble s’est installé dans le temps ?


J'avais peur que ce comportement s'installe et je voulais vraiment en finir avec les couches. Donc au début j'ai menacé (et sans doute un peu crié en perdant patience). Quand cela arrivait au parc, on rentrait aussitôt après pour ne pas qu'il soit irrité et je lui disais que je ne pouvais pas le nettoyer dehors, en espérant ainsi qu’ il comprenne que ce n'était pas la bonne solution.


J'ai abandonné aussi le pot de bébé et j'ai essayé de le mettre sur les toilettes comme les grands, en tentant ainsi de le valoriser. Ça a marché une fois et puis après il a refusé.


J'ai lu des histoires drôles et des livres éducatifs autour du caca pour dédramatiser la situation et lui montrer que ce n'était pas grave de laisser son caca dans les toilettes mais ça n'a pas marché non plus.


A la fin, suite à un conseil, j'ai mis en place un système de récompenses : 1ère semaine s'il fait 1 fois caca dans les toilettes, il gagne 1 petit cadeau , 2ème semaine s’il fait 2 fois caca il reçoit 1 autre cadeau, jusqu'à ce qu'il aille aux toilettes tous les jours avec des cadeaux de plus en plus attrayants, avec un tableau et des jolies étoiles. Ça n'a marché que les 2 premières semaines.


Et aujourd’hui ?


J'ai fini par abandonner quand il avait un peu moins de 3.5 ans en me disant que si ça continuait encore, dans 3-4 mois, j'irais consulter un psychologue.


Je continuais à lui proposer les toilettes à la place de la couche mais sans le forcer. Je lui disais que ce n'était pas grave et qu'il pourrait essayer la prochaine fois et lui mettais la couche.


En revanche, je le forçais à rester dans les toilettes même avec la couche.

Et finalement au bout d'1 mois il a accepté d'aller sur les toilettes et il a continué à le faire jusqu'à maintenant.


Il a maintenant 4.5 ans. Il se retient encore souvent de faire caca, surtout quand il est hors de la maison, dans ce cas je l'encourage gentillement sans le forcer. Il se retient aussi à la maison, dans ces cas là je l'emmène aux toilettes en insistant pour qu'il pousse.


Des lectures, jeux ou autres qui vous ont aidé ?


Malheureusement rien de ce que j'ai testé n'a fonctionné.


Un conseil pour les parents ?


1. Commencer l'apprentissage de la propreté plus tôt : ne pas attendre l'été avant la rentrée à l'école. Ca permet d'être moins stressé et je suis sûre que l'enfant le ressent.


2. Même avant d'enlever la couche, apprendre l'enfant à s'accroupir pour faire caca. Je pense que dans mon cas, il y a avait peut être un problème physique car mon fils se tenait debout et très contracté pour pousser ce qui n'est pas une bonne position et surtout il ne pouvait pas faire de même sur les toilettes.


3. Augmenter les aliments facilitant le transit. Une autre part du problème pour mon fils est qu'il a tendance à être constipé ou faire de grosses selles très dures ce qui rend le passage aux toilettes douloureux.


Si vous voulez partager votre expérience, envoyez un message à elisa@mamantalite.com


Pour aller plus loin, écoutez le podcast "Lola et les toilettes magiques"




#encoprésie #propreté #enfants #toilettes #pots #caca

5,747 views

SUIVEZ-MOI :

  • Spotify Social Icon
  • iTunes Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

©2019 by Mamantalité. Proudly created with Wix.com