• Elisa Azogui-Burlac

Freud, le sommeil et moi

Updated: Jan 3

Je relisais dernièrement ce que dit la psychanalyse sur les troubles de sommeil chez l’enfant et je trouve ça très injuste. Je suis énervée, je ne suis pas d’accord et j’ai envie de le crier haut et fort !


Je cite : les troubles d’endormissement seraient le résultat d’une mauvaise image fusionnelle de la mère. Si je traduis, mon fils ne serait pas rassuré par l’amour maternel que je lui donne et c’est pour cette raison qu’il dormirait si mal.


C’est comme la psychanalyste que l’on avait vue et qui nous avait donné dès la première séance des mots d’amour à lire le soir : "Dors mon enfant chéri, ton papa et ta maman t’aiment ". L’heure du coucher approchant, mon fils m’avait fait remarquer que ce n’était pas de perdre notre amour dont il avait peur mais bien des sorcières et des monstres. Du genre "elle n’a rien compris celle là !".


J’étais bien d’accord avec lui ! Nous, des parents pas rassurants ! On a passé les cinq premières années de sa vie à lui dire qu’on l’aimait et à tout faire, absolument tout, pour lui prouver notre amour !


On ne l’a même jamais laissé pleurer ce gosse tellement on l’aimait et que l’on voulait qu’il soit rassuré. C’est pas rassurant ça ?!


Quand tu entends les autres parents (ceux qui dorment) raconter : “Nous quand ça a commencé on a fermé la porte !”, ou bien “On a profité des vacances pour le mettre dans la maison d’en face et c’était réglé !” et encore “ Ah non ça n’a jamais été un problème qu’il pleure tant qu’il est en sécurité dans son lit !”. Cela ne me semble pas très rassurant, et pourtant il faut avouer que leurs enfants, ils dorment !


Mais soyons honnêtes, nous n’aurions jamais pu faire ça de tout façon ! La dernière fois qu’il a fait une bonne nuit et que notre réveil nous a réveillé (ce qu’il n’arrive jamais !), son père et moi nous sommes levés pour écouter à la porte et vérifier que tout le monde respirait bien. C’est un truc de parent d’écouter que tes enfants respirent…


Attention, quand il s’est réveillé un peu plus tard, on s’est contenus. On ne lui a pas dit "T’as tellement bien dormi qu’on pensait que t’étais mort !" Non ! On l'a joué très calmes et on lui a dit qu’on était fiers de lui et qu’il fallait que ça continue. En mode détente, zen, relax, on vient de finir notre méditation du matin….


Bien entendu dans nos têtes, ça allait dans tous les sens et on s’imaginait quelle fête on pourrait lui faire le jour où il dormira enfin ! Une fête, une vraie, comme un rite de passage. Mais n’allons pas trop vite, nous n’en sommes pas là. Pas de sleepy shower en vue, bien que ce soit un concept à creuser je trouve !

Alors c’est pour ça qu’elle m’énerve la psychanalyse, Freud. Il devait en vouloir à sa mère j’en suis sûre ! Vraiment, il n’y a pas plus rassurant que nous comme parents ! Rassurés je ne sais pas par contre.


Mais j’aime bien la psychanalyse malgré tout. Avec mon fils d’ailleurs on parle beaucoup de nos émotions. On s’explique les choses à travers nos émotions. Ce fameux matin d’ailleurs il m’a demandé si j’étais contente et si j’étais bien reposée maintenant ? J’ai failli répondre un “oui” direct mais après je me suis quand même demandée si sa question n’avait pas un double sens :


T’es bien reposée ? en mode je m’inquiète pour toi car tu as crié plusieurs fois que tu n’en pouvais plus à cause moi. Ou “t’es bien reposée” pour dire j’ai fait mon job pour cette nuit donc j’espère que tu vas mieux car ça va repartir comme avant !


Vous voyez ce que je veux dire, avec les enfants on ne sait jamais… Vous avez remarqué que tous les parents parlent des enfants comme de grands manipulateurs. "Mais attends, il sait très bien comment te faire marcher ! Il a tout compris ! il sait appuyer là ou ça fait mal c’est tout ! "


Mais ce matin là, il était vraiment touchant. Il m’a même dit que j’étais une super maman même s’il n’aimait pas quand je crie. Je lui ai expliqué que je criais quand j’étais fatiguée. Il m’a répondu d’un air las “Je sais bien, c’est comme ça que tes émotions sortent quand tu es fatiguée. Mais t’es bien reposée là au moins ?”

Pas encore mon chéri, pas encore …


Lire aussi :


Psycho : Mieux comprendre le sommeil des enfants



#parents #sommeil #enfants #maman #parentalité

0 views

SUIVEZ-MOI :

  • Spotify Social Icon
  • iTunes Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

©2019 by Mamantalité. Proudly created with Wix.com